Covid-19 : recommandations et bonnes pratiques

Bien que la situation sanitaire avec la Covid-19 soit meilleure, nous nous devons de continuer à se protéger et à protéger les autres afin de limiter les risques de contagion et de reprise épidémique.

Depuis 15 jours, nous pouvons éditer un QR code valant passe sanitaire en France pour les étrangers durant leur séjour sur le sol français. Condition: présenter une pièce d'identité ainsi que l'attestation de vaccination éditée dans leur propre pays.Le prix de ce document a été fixé par le gouvernement français à 36€50.

1. N'hésitez pas à vous faire tester

Vous avez des symptômes de la covid-19 ? N'hésitez pas à vous faire tester. Les pharmacies proposent des tests antigéniques rapides avec ou sans rendez-vous.

L'Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine met à disposition une carte vous permettant de trouver un lieu de dépistage : https://sante.fr/covid19/external/depistage?region=nouvelleaquitaine

Depuis le 1er mars 2023, la prise en charge des tests antigéniques par l’assurance maladie a changé. Le remboursement se fait maintenant par l’assurance maladie et votre complémentaire. Vous n’aurez pas d’avance à faire si vous venez avec votre carte vitale et mutuelle et ce, quel que soit votre schéma vaccinal.

2. Vaccination et doses de rappels

La meilleure action de prévention contre la Covid-19 reste la vaccination !

La protection donnée par la vaccination perd de l’effet au cours du temps. Nous conseillons aux personnes fragiles et en contact avec ces personnes d'effectuer une dose de rappel. Par ailleurs, les règles vaccinales ont été simplifiées : le délai à respecter après la dernière injection ou infection est de 6 mois minimum, quelle que soit la situation de la personne.

Le rappel vaccinal est ouvert à toute personne de plus de 12 ans et est réalisable en pharmacie. L’assurance maladie prend en charge à 100% la vaccination. 

Qui peut se faire vacciner, quand et comment ? | ameli.fr | Assuré 

3. Si vous êtes malade

Depuis le 1er février 2023, l’isolement systématique et la réalisation d’un test antigénique après 2 jours ne sont plus obligatoire pour les personnes asymptomatiques. Il est conseillé de respecter les gestes barrière, porter un masque, favoriser le télétravail et éviter le contact de personnes fragiles. Covid-19 : l'isolement n’est plus nécessaire pour les personnes positives à partir du 1er février

Appelez le 15 uniquement si vous êtes dans une situation d'urgence vitale ou que quelqu'un autour de vous est en urgence vitale. Pour des renseignements sur le Coronavirus, veuillez appeler le : 0 800 130 000 (appel gratuit). N’hésitez pas à contacter votre médecin ou pharmacie pour vous conseiller en cas de test positif.

4. Envoyez votre ordonnance

Si vous devez passer à la pharmacie, envoyez votre ordonnance au préalable. Il vous suffit de la prendre en photo et de l’envoyer via l’application mobile. Vous n’avez plus qu’à passer chercher votre traitement, au comptoir prioritaire dédié où vous êtes reçu seul.

Si vous avez une ordonnance renouvelable, les renouvellements sont paramétrables sur notre site.

5. Protégez vous et protégez les autres

Appliquez les gestes barrières :

  • Se laver les mains de façon régulière ou utiliser une solution hydro-alcoolique
  • Utiliser un mouchoir à usage unique
  • Tousser ou éternuer dans son coude
  • Saluer sans contact
  • Respecter un éloignement d'au moins un mètre par rapport aux autres personnes
  • Eviter de se toucher le visage
  • Porter un masque dans les lieux publics clos ou quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée.
  • Aérer fréquemment les lieux clos

Encore plus que les autres, les personnes âgées de plus de 70 ans, les malades chroniques, les personnes immunodéprimées doivent se protéger.

Si une personne de votre entourage est dans ce cas, communiquez-lui toutes les solutions qui s’offrent à elle grâce aux outils digitaux : application mobile pour commander en ligne, livraison à domicile, envoi d’ordonnance à la pharmacie …

6. Produits COVID-19

7. violences familiales

Le confinement dû au COVID-19 a entre autres conséquences, en dehors de la maladie, l'explosion des violences familiales: femmes et/ou enfants battus, viols et violences sexuelles. C'est une terrible réalité qui a amené le gouvernement à solliciter les pharmacies afin de centraliser tout témoignage de violences, accueillir et orienter les victimes.

Voici 2 numéros important à connaître:

119    ALLO ENFANCE EN DANGER

3919 VIOLENCES FEMMES INFO